Plat traditionnel des brasseries françaises, le de bœuf séduit tout autant qu’il intrigue. Voici quelques astuces et recettes pour cuisiner le bifteck haché, tout en revisitant le classique !

Un plat plus vieux qu’on ne le pense

S’il est une à base de bœuf que l’on apprécie en France, c’est bien le tartare. Mais elle est loin d’être nouvelle !

Sous l’Egypte antique, il était courant de se nourrir de boulettes de hachée. Les cavaliers mongols et le grand Gengis Khan avaient aussi élaboré leur propre recette de tartare, en plaçant des morceaux de viande salée sous leur selle afin de l’attendrir lors de leurs chevauchées. L’agneau, le cheval ou le mouton étaient utilisés. Il suffisait ensuite de trancher la viande en lamelles pour la déguster rapidement. Plutôt malin !

De nos jours, nous préférons la viande de bœuf crue dans sa plus grande fraîcheur. Généralement accompagné de frites et salade ou encore de légumes frais de saison, le tartare est un plat culte dans de nombreuses brasseries. Vous pourrez aussi le préparer lors des ateliers cours de cuisine de Maison Des Chefs.

Les variantes du steak tartare

Pour la du tartare de bœuf, deux possibilités existent : le steak tartare au couteau et le bifteck haché. Les autres ingrédients du steak tartare traditionnel sont l’oignon, les câpres, le tabasco, poivre, sel, persil, moutarde, un filet d’huile d’olive et un jaune d’œuf, mélangé à l’ensemble.

Mais nos voisins ont eux aussi de jolies recettes à base de bœuf cru. En Corée, on cuisine le bœuf avec de la sauce soja, ail, ciboulette, huile, graines de sésame, sucre et une bonne dose de gochujang, un condiment très pimenté. Il est accompagné de riz.

Le tartare italien associe les mêmes ingrédients que le nôtre mais comporte aussi des cornichons. Quant aux belges, ils ajoutent de la mayonnaise…

Enfin, sachez que 100g de steak tartare comptent environ 190 Kcal – sans les frites ! Pour découvrir d’autres astuces et des recettes allégées, les professionnels de Maison Des Chefs sont à votre disposition.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *