Difficile d’y échapper ! L’émission de télé-réalité fait un tabac : 3 867 000 de téléspectateurs en moyenne actuellement. Le phénomène marque la cuisine gastronomique, ainsi que la télévision franco-belge, depuis début 2010. On peut en ce moment suivre sur M6 la troisième saison qui a commencé fin janvier.

et télé-réalité

Il y avait les émissions de cuisine, portées à leur sommet de popularité par des personnalités comme Maïté ou Jean-Pierre Coffe. Mais les évolutions récentes des formes de la télévision, qui avaient touché presque tous les domaines, n’avaient pas encore fait leur apparition dans le domaine de la haute gastronomie.

Ce fut chose faîte quand M6 lança sous la forme de télé-réalité Un dîner presque parfait, puis Top Chef, présentée notamment par Stéphane Rotenberg. Vous connaissez le principe : on assiste à l’évolution de douze cuisiniers professionnels, qui élaborent sous nos yeux des menus gastronomiques sous le regard de quatre chefs, tous des étoilés au Guide Michelin. Il s’agit de Ghislaine Arabian, Christian Constant, Jean-François Piège et Thierry Marx.

Des ludiques

Comme dans la plupart des télé-réalités, chaque semaine, l’un des candidats est éliminé. Les chefs se mettent donc en quatre pour garnir les assiettes d’excellence. Aumônière de saumon fumé et frais aux légumes, magret de canard rôti au miel et aux épices, scampis à la crème d’estragon et texture… Ce ne sont que quelques exemples des réalisations de ces candidats, tous d’un niveau brillant.

Pas question de cuisiner tranquillement ! Les défis se multiplient : cuisiner dans le silence, dans le noir, cuisiner pour 1000 personnes, pour des enfants, pour des acteurs, pour des motards…

Les quatre chefs, membres du jury, analysent et commentent leurs réalisations, selon les critères de la cuisine gastronomique, puis font leur choix.

Le spectateur reçoit ainsi une sorte de cours de cuisine gastronomique, en assistant à toutes les étapes de la réalisation des menus. On s’amuse aussi de la personnalité de quelques candidats, comme cette année de Norbert, qui nous régale de petites phrases étonnantes à chaque émission. D’une saveur incroyable !

Menu de la semaine : cervelle de canuts et ses petits légumes croquants, puis daurade royale en bouillon épicé à l’orange, écrasé de pomme de terre et poivrons, chorizo doux, et en dessert ananas victoria rôti à la vanille, pamplemousse confit au miel ou croustillant praliné chocolat lacté…

De quoi rester devant l’écran, l’eau à la bouche, et le souhait d’apprendre les secrets de nos chefs en participant à nos cours de cuisine !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *