La gastronomie malaisienne vous passionne ? Cet article présentant un des plats les plus connus de la Malaisie « Satay » saura vous satisfaire. Dans la première partie, vous allez découvrir quelques descriptions sur cette fameuse spécialité, tandis que dans la seconde partie, vous trouverez comment la préparer.

1 – Le Satay, de quoi s’agit-il vraiment ?
Le Satay est un plat qui n’a rien à voir avec la cuisine indienne, chinoise et encore moins de Bornéo, même si l’art culinaire de la Malaisie est un peu métissé. Autrement appelé Saté en Indonésie, il est comme une sorte de brochette de viande très bien macérée. C’est d’ailleurs le secret de sa saveur. La viande la plus utilisée est le poulet, le bœuf ainsi que le cabri, mais on trouve aussi de Satay à base de volaille. Un plat musulman, il n’est en aucun cas préparé à base de viande de porc. Souvent servi avec un coulis doux ou du riz gluant, le Satay est un véritable délice à essayer absolument.

2 – Comment préparer le Satay ?
Le Satay est facile à préparer, donc pas besoin d’être un as de la cuisine pour s’en offrir. Toutefois, pour vous aider, voici une recette pour huit personnes de Satay au poulet accompagné d’une sauce à la noix de coco et aux cacahuètes.satay_malaisie

Les ingrédients
Pour ce plat, il vous faut :

– 200 g de beurre de cacahuètes (privilégiez la nature, donc celle sans huile de palme)
– 2 cuillères à soupe de curcuma en poudre.
– 2 cuillères à soupe de gingembre émincé (de la pâte de gingembre fera aussi l’affaire).
– 2 cuillères à café de sucre.
– 2 cuillères à café de sauce soja.
– 2 oignons émincés finement.
– 3 cuillères à soupe d’huile.
– Jus de deux citrons vert.
– Citronnelle.
– Piment.
– Coriandre ciselée (selon votre goût).
– 20 cl de lait de coco.
– 8 filets de poulet.

La préparation
– Tout d’abord, préparez la marinade. Pour ce faire, mettez dans un grand saladier tous les ingrédients à l’exception de l’oignon émincé, les filets de poulet ainsi que le beurre de cacahuètes. Mélangez le tout avec un peu d’eau.
– Ensuite, découpez en bâtonnet assez large le poulet et macérez-le dans la marinade. Une macération de plusieurs heures est vivement recommandée, soit 24 heures.
– Quand le poulet est bien mariné, sortez-le de la marinade. Mettez de côté la marinade et enfilez chaque morceau de viande sur des pics en bambou.          – Pour le faire grillé, vous avez trois options : à la plancha, au barbecue ou dans une poêle. Mais, pour plus de saveur, il n’y a rien de meilleur que la plancha.
– Tour de la sauce maintenant. À feux doux, chauffez un peu d’huile dans une poêle et faites revenir l’oignon émincé. Ensuite, y ajouter le beurre de cacahuètes, puis toute la marinade. Toujours à feux doux, laissez fondre le tout quelques minutes. Assaisonnez à votre convenance.
– Quand tout est prêt, dressez les brochettes de poulet dans un plat et garnissez avec la sauce Satay. Pour accompagner, quoi de mieux qu’une salade de vermicelles de riz ? C’est du pur bonheur de goûter à ce délice, c’est comme si vous faites un voyage en Malaisie le temps d’un repas!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *